tableau 2. Médias, Publicité, Sécurité

Créé le 28.11.20 18:11

Questions

1.)

2.1. Médias:


2.)

2.1.1. Procédure d’accréditation pour les médias?


3.)

2.1.2. Quelle documentation les médias accrédités reçoivent-ils?


4.)

2.1.3. Combien de places assises sont prévues pour les médias dans la salle ou dans la tribune?


5.)

2.1.4. Les médias disposent-ils de leurs propres places de travail?


6.)

2.1.5. Comment est gérée la prise du son et des images?


7.)

2.1.6. Y a-t-il une personne responsable des relations avec les médias et des relations publiques?


8.)

2.2. Publicité des débats:


9.)

2.2.1. Comment la publicité des séances du Parlement est-elle assurée?


10.)

2.2.2. Combien de places assises y a-t-il à disposition dans la tribune des spectateurs?


11.)

2.2.3. Les débats sont-ils retransmis en direct avec le son ou avec le son et l’image sur internet ou sur une chaîne de télévision régionale?


12.)

2.2.4. Y a-t-il des séances à huis clos? Quels objets parlementaires sont traités en l’absence de tout public?


13.)

2.3. Y a-t-il des directives à l’intention des spectateurs du public (Tribune)?


14.)

2.4. Existe-t-il des mesures particulières garantissant la sécurité des élus?


15.)

2.5. Y a-t-il des procédures spéciales pour l’assistance médicale (premiers secours) des membres du Parlement? Qui est responsable de l’assistance médicale?


 
AG

AI

AR

BE

2.1. Médias:

-
-
-
-

2.1.1. Procédure d’accréditation pour les médias?

Ja

nein

Art. 29 Abs. 1 KRG:

Medienschaffende melden sich vor der Aufnahme ihrer Tätigkeit bei der Kantonskanzlei. Diese führt ein Register.

Art. 32 IG, Art. 24 ff. IV:

Une procédure d'accréditation est menée.

2.1.2. Quelle documentation les médias accrédités reçoivent-ils?

Die Medienschaffenden haben Zugang zu sämtlichen Unterlagen der Ratsmitglieder, müssen diese jedoch selbst von der Website des Grossen Rats herunterladen.
Vom Kommunikationsdienst erhalten die Medienschaffenden jeweils ein E-Mail mit der Versandliste und dem Link zu den elektronischen Unterlagen sowie die Traktandenliste samt elektronischen Unterlagen.

Grossratsvorlagen

Art. 21 Abs.1 GO KR:

Die Sitzungsunterlagen werden den registrierten Medienschaffenden zugestellt.

art. 5 al. 1 LIn, art. 27 al. 1 lit. a - c OIn, art. 9 et art. 21 al. 2 RGCGO:

Les médias reçoivent les documents pour les sessions (sauf les recours en grâce), les convocations et la documentation des conférences de presse du Grand Conseil et de ses organes, les autres documents émanant du Grand Conseil et de ses organes ainsi que les communiqués des commissions.

2.1.3. Combien de places assises sont prévues pour les médias dans la salle ou dans la tribune?

8 Plätze (sowie weitere 8 Arbeitsplätze im Medienzimmer und Ratskeller)

fünf bis zehn

auf zwei Tribünen je 4, total 8 reserviert

art. 27 al. 1 lit. d OIn, art. 9 al. 3 RGCGO:

Les journalistes ont à leur disposition une tribune avec 34 places. 

2.1.4. Les médias disposent-ils de leurs propres places de travail?

Ja, 1 Medienraum, vorwiegend durch Radios belegt sowie Arbeitsplätze im Ratskeller

nein

nein

art. 27 al. 1 lit. d OIn:

Les journalistes ont à leur disposition une salle de travail avec 14 places.

2.1.5. Comment est gérée la prise du son et des images?

§ 28 GVG und § 4 lit. k GO:

Bild- und Tonaufnahmen sind grundsätzlich gestattet. Das Präsidium kann sie fallweise untersagen.

Tonaufnahme wird vom Kanton gemacht, steht per Internet zur Verfügung; Pressebilder erlaubt; Filme und Tonaufnahmen mit Erlaubnis des Präsidenten

Art. 21 Abs. 2 und 3 GO KR:

Bild- und Tonaufnahmen bedürfen einer Bewilligung der Ratspräsidentin oder des Ratspräsidenten. Das Tonsignal der Debatte wird in einen Raum übertragen, wo Medienschaffende Tonmitschnitte machen können.

art. 3 al. 2 LIn, art. 27 al. 2 OIn, art. 9 al. 2 RGC:

L'activité des médias ne doit pas perturber les activités parlementaires. Des prises de vue ou de son ou des retransmissions par des journalistes accrédités sont autorisées.  Les journalistes accrédités ont acces à la salle du Grand Conseil.

 

 

2.1.6. Y a-t-il une personne responsable des relations avec les médias et des relations publiques?

Die Leitung des Parlamentsdiensts und der Kommunikationsbeauftragte für den Grossen Rat (im Kommunikationsdienst der Staatskanzlei → Leistungsauftrag)

Ratskanzlei

Kommunikationsdienst sorgt für die Beziehung zwischen Kanton und Medien. Der Dienst ist Teil der Kantonskanzlei.

art. 32 al. 1 Lin:

Oui, l'Office de la communication.

2.2. Publicité des débats:

-
-
-
-

2.2.1. Comment la publicité des séances du Parlement est-elle assurée?

Publikation der Traktandenliste im Amtsblatt und im Internet

Ankündigung Geschäfte in amtl. Publikationsorgan (Appenzeller Volksfreund)

Die Sitzungen des Kantonsrates werden im Amtsblatt und auf der Website veröffentlicht.

Art. 13 al. 1 LPO:

Les dates des sessions sont publiées dans l'Amtsblatt, la Feuille officielle du Jura bernois, les feuilles d'avis officielles et sur Internet.

2.2.2. Combien de places assises y a-t-il à disposition dans la tribune des spectateurs?

81 Sitzplätze

fünf bis zehn

auf zwei Tribünen je 8, total 16

100 places assises

2.2.3. Les débats sont-ils retransmis en direct avec le son ou avec le son et l’image sur internet ou sur une chaîne de télévision régionale?

Nein

Audioprotokoll im Internet, keine Liveübertragung

Die Verhandlungen des Kantonsrates werden nicht übertragen (siehe aber Antwort 2.1.5).

Non

2.2.4. Y a-t-il des séances à huis clos? Quels objets parlementaires sont traités en l’absence de tout public?

§ 28 Abs. 1 GVG:

Die Verhandlungen des Grossen Rats sind öffentlich.

24 KV, 28 GR, GR; 17 Verordnung über das Landrecht (GS 141.010):

Begnadigungen und Bürgerrechtsgeschäfte, Rat kann weitere geheime Abstimmungen beschliessen.

Art. 26 KRG:

Der Kantonsrat kann mit einer Mehrheit von zwei Dritteln die Öffentlichkeit im Einzelfall ausschliessen, insbesondere zum Schutz der Persönlichkeit Dritter.

art. 11 LGC, art. 6 al. 2 et art. 103 al. 4 RGC, art. 3 al. 1 LIn:

Les séances plénières sont en principe publiques. Pour assurer la défense d'intérêts publics importants ou la protection de la personnalité, il peut décider à la majorité des deux tiers des votants de traiter une affaire à huis clos. Pour assurer la protection de la personnalité, les recours en grâce non anonymisés sont traités à huis clos.

 

2.3. Y a-t-il des directives à l’intention des spectateurs du public (Tribune)?

§ 58 GO:

Die Besucherinnen und Besucher haben sich ruhig zu verhalten. Die Besucher haben sich jeder Äusserung von Beifall, Missbilligung oder anderer Störungen der Verhandlungen zu enthalten. Zwischenrufe sind nicht gestattet. Ebenso dürfen keine Transparente entrollt werden.

keine spezifischen, Anstand wird vorausgesetzt

GO Art. 36:

Die Ratspräsidentin oder der Ratspräsident handhabt an den Sitzungstagen das Hausrecht im Ratssaal und im Vorraum. Personen, welche die Verhandlungen stören, können nach vorheriger Ermahnung weggewiesen oder von der Polizei weggeführt werden.

art. 7 RGC:

Le public peut suivre les débats depuis la tribune. Les visiteurs et visiteuses respectent les convenances ainsi que l'ordre et la discipline. La personne qui ne respecte pas ces dispositions est expulsée. En cas de perturbation persistante, la séance est interrompue et la tribune évacuée.

2.4. Existe-t-il des mesures particulières garantissant la sécurité des élus?

Während den Ratssitzungen sind im Grossratsgebäude 2 uniformierte Angehörige der Kantonspolizei anwesend, welche den Eingang und die Tribüne kontrollieren.

keine besonderen Massnahmen

keine besonderen Massnahmen

Les mesures sont réduites au strict nécessaire: toutes les issues entre l'Hôtel du Gouvernement et la Chancellerie d'Etat sont condamnées, sauf une. La police peut être alertée directement si nécessaire. Avant chaque session, contact est pris avec la police pour évaluer les dangers potentiels.

2.5. Y a-t-il des procédures spéciales pour l’assistance médicale (premiers secours) des membres du Parlement? Qui est responsable de l’assistance médicale?

Es steht ein Reanimationsgerät (Defibrilator) an zentraler Lage im Grossratsgebäude bereit. Die Mitarbeitenden des Parlamentsdiensts werden periodisch in CPR (Cardiopulmologische Reanimation)-Kursen für die Bewältigung von Notfallsituationen ausgebildet.

nein

keine speziellen Vorkehrungen

Il y a un défibrillateur dans la salle du Grand Conseil. Le personnel de l'Hôtel du Gouvernement et les huissiers ont été formés à son maniement et à la réanimation. Les premiers secours peuvent en outre être dispensés par trois membres du Grand Conseil qui sont médecins.


 
BL

BS

FR

GE

2.1. Médias:

-
-
-
-

2.1.1. Procédure d’accréditation pour les médias?

Nein

§ 1 MedR:

Die Akkreditierung von Medienschaffenden ist persönlich und wird vom Ratsbüro aufgrund des Gesuches der Redaktionsleitung erteilt.

Art. 96 LGC:

La procédure d’accréditation se fait par inscription selon des critères définis par la Chancellerie d’Etat. La même presse est accréditée auprès du Conseil d'Etat et du Grand Conseil.

Art. 45B LRGC:

Non, une demande d'accès est requise.

2.1.2. Quelle documentation les médias accrédités reçoivent-ils?

§ 56 Abs. 1 LRG:

Jene Unterlagen, die auch den Ratsmitgliedern zugestellt werden (mit Ausnahmen)

§ 1 MedR:

alle dem Ratsplenum zugestellten Unterlagen

Art. 97 LGC:

Ils reçoivent les mêmes documents que les député-e-s, à l’exception des recours en grâce (protection des données).

Les convocations et les textes parlementaires, de même que les communiqués de presse.

2.1.3. Combien de places assises sont prévues pour les médias dans la salle ou dans la tribune?

§ 16 Abs. 2 lit. h GO:

ca. 12 (Medientribüne 8, Zuschauertribüne ca. 4)

Acht Arbeitsplätze im Saal. Keine speziellen Sitze reserviert auf der Tribüne

Dans la salle du Grand Conseil, les tribunes des médias contiennent 10 places.

8, en tribune

2.1.4. Les médias disposent-ils de leurs propres places de travail?

Ja (vor allem für Radios)

Radio SRF: kleines Studio; ein Sitzungszimmer mit Tonübertragung aus dem Plenum wird für Medien eingerichtet.

Ils disposent de studios radio et télévision au 2e étage. Mais la plupart préfèrent suivre les débats dans la salle (au 1er) et utiliser les studios à l’issue de la séance du Grand Conseil.

Une salle de presse est à disposition dans l'Hôtel de Ville.

2.1.5. Comment est gérée la prise du son et des images?

§ 56 Abs. 2 LRG:

Bild- und Tonaufnahmen während der Sitzungen gestattet. Der Ratsbetrieb darf dadurch nicht gestört werden.

§ 2 GO:

Keine Beschränkung für Bild und Ton

Quatre caméras fixes et des micros sont gérés depuis une régie située dans la salle du Grand Conseil. Les images sont diffusées en direct sur Internet; elles servent également aux interprètes, qui se trouvent dans un bureau séparé, au 3e étage. La régie est gérée par une personne engagée spécialement par le Secrétariat du Grand Conseil pour la durée des sessions.
Les représentants des médias sont autorisés à enregistrer le son, à prendre des photos et à filmer pendant les séances.

Art. 44 LRGC:

Seule la mémorialiste est autorisée à enregistrer les débats.

2.1.6. Y a-t-il une personne responsable des relations avec les médias et des relations publiques?

Landeskanzlei (2. Landschreiberin)

Parlamentsdienst, eine Mitarbeiterin für ÖA (35%)

Oui, en principe c’est la secrétaire générale (pour les questions d’ordre administratif et de procédure). Les médias s’adressent directement aux député-e-s, aux chefs de groupe et aux conseillers d’Etat pour les questions d’ordre politique.

Une personne du secrétariat général du Grand Conseil est en charge de ces relations.

2.2. Publicité des débats:

-
-
-
-

2.2.1. Comment la publicité des séances du Parlement est-elle assurée?

Publikation der Traktandenliste im Amtsblatt und im Internet.

§ 6 AB:

Publikation im Kantonsblatt und im Internet

Art. 98 LGC:

Les séances du Grand Conseil sont publiques (art. 98 LGC); il n'existe pas d'invitation formelle du public. Le programme de la session est publié sur internet. Les médias accrédités reçoivent une copie de l'invitation aves les documents de la session (voir aussi (voir aussi 2.1.2)

 

Art. 11 et 96 LRGC:

Publication d'un extrait de l'ordre du jour dans la Feuille d'avis officielle et expédition de l'ordre du jour aux personnes intéressées. Annonce des séances sur le site internet du Grand Conseil. Sonnerie de cloches à la Cathédrale Saint-Pierre avant le début de la session.

2.2.2. Combien de places assises y a-t-il à disposition dans la tribune des spectateurs?

ca. 40

ca. 80 Plätze

Deux bancs permettent d'accueillir une vingtaine de personnes dans la tribune du public. Lors de débats importants ou de visites annoncées par des groupes (classes, groupes d’intérêts divers), nous installons un grand écran et des sièges au 2e étage afin de pouvoir accueillir un maximum de personnes.

Environ 80

2.2.3. Les débats sont-ils retransmis en direct avec le son ou avec le son et l’image sur internet ou sur une chaîne de télévision régionale?

Tonübertragung live im Internet

§ 2 GO:

Web-TV seit 2007

Art. 98 LGC:

Les débats sont: publics (exception : huis clos) et retransmis en direct sur Internet (son et image).

Retransmission en direct sur le site internet du Grand Conseil, ainsi que sur Swisscom TV, UPC Cablecom et Léman Bleu

2.2.4. Y a-t-il des séances à huis clos? Quels objets parlementaires sont traités en l’absence de tout public?

§ 55 Absatz 2 LRG:

In der Praxis nicht, theoretisch möglich

§ 96 KV / § 2 GO:

keine geheimen Sitzungen

Art. 119s. LGC:

Le huis clos est prévu pour:

  • les recours en grâce
  • les débats sur le prononcé du huis clos
  • sur décision du Grand Conseil, les cas où il est important de garantir la protection de la personnalité ou d’un intérêt prépondérant
Art 94 LRGC:

Art 94 LRGC: Le Grand Conseil peut décider, à la majorité des 2/3 des députés présents, de prévoir le huis clos pour tout objet qu'il traite.

Art. 32B: huis clos lorsque le Grand Conseil statue sur l'opposition d'un député à une sanction qui lui a été infligée par le Bureau.

Huis clos lorsque le Grand Conseil statue sur les demandes de levée de secret de fonction qui relèvent de sa compétence et sur les demandes de levée d'immunité.

Huis clos lorsque le Grand Conseil délibère quant à la grâce d’un mineur (art. 207, al. 3 LRGC).

2.3. Y a-t-il des directives à l’intention des spectateurs du public (Tribune)?

§ 55 Absatz 4 LRG:

Wer stört, kann weggewiesen werden.

§ 21 GO Abs. 4:

keine Ruhestörung

Art. 121s. LGC:

Oui, ils doivent garder le silence et s’abstenir de toute marque d’approbation ou de réprobation. Le président peut, en cas de désordre, faire évacuer la tribune du public ou la personne qui trouble les débats.

Art. 53 à 62 LRGC:

Oui

2.4. Existe-t-il des mesures particulières garantissant la sécurité des élus?

Nur in Ausnahmefällen

Nähere Informationen erteilt der Leiter des Parlamentsdienstes.

Non. En cas de manifestation ou de venue prévisible (ou non) de personnes qui représentent une menace, la police est directement informée et envoie un ou plusieurs agents.

Oui, présence des forces de l'ordre à la tribune du public et dans la salle des Pas-Perdus.

2.5. Y a-t-il des procédures spéciales pour l’assistance médicale (premiers secours) des membres du Parlement? Qui est responsable de l’assistance médicale?

Erste Hilfe-Infrastruktur + Defibrilator vorhanden, sonst Kantonsspital Liestal

Defibrillator in der Nähe des Ratssaals, mehrere Personen sind instruiert

Il existe une pharmacie de premier secours et un défibrillateur. Une personne a été familiarisée avec le maniement de ce dernier.

Des collaborateurs du secrétariat général du Grand Conseil sont formés à l'utilisation du défibrilateur se trouvant à la salle des Pas Perdus. De plus, à l'heure actuelle, le parlement cantonal compte des députés exerçant la profession de médecin.


 
GL

GR

JU

LU

2.1. Médias:

-
-
-
-

2.1.1. Procédure d’accréditation pour les médias?

LRV Art. 16:

ja

Nein

48 LOP:

Non, il n'y a pas de procédure d'accréditation pour la presse

§ 42 KRG:

Ja

2.1.2. Quelle documentation les médias accrédités reçoivent-ils?

LRV Art. 16:

grundsätzlich gleiche wie Ratsmitglieder; "soweit deren Inhalt die Bekanntgabe nicht ausschliesst" (was bei Begnadigungsgesuchen der Fall ist)

Medienmitteilungen des Grossen Rates und der Kommissionen, Einladungen zu Veranstaltungen des Grossen Rates, Einladungen zu Medienorientierungen des Grossen Rates, Beratungsunterlagen

49 LOP:

La même que les députés (sauf les PV du Bureau et des commissions)

§ 42 KRK:

alle Unterlagen, die dem Kantonsrat zugestellt werden, ausser Begnadigungen

2.1.3. Combien de places assises sont prévues pour les médias dans la salle ou dans la tribune?

LRV Art. 16:

nötige Zahl; im Saal

12

Huit, dont deux avec installation pour captation du son

13

2.1.4. Les médias disposent-ils de leurs propres places de travail?

nein

Ja

48 LOP:

Non (à part la radio locale en raison de l'installation pour capter le son)

zum Teil (Radios)

2.1.5. Comment est gérée la prise du son et des images?

LRV Art. 16:

Erlaubnis mit Akkreditierung erteilt, "soweit sie den Ratsbetrieb nicht stören".

GGO, Art. 47 Abs. 2 + 3:

Mit Bewilligung des Standespräsidenten

15 RP:

Enregistreur son pour les débats. Pas d'enregistrement images

§ 41 KRG:

Bewilligung des Ratspräsidenten/der Ratspräsidentin einholen

2.1.6. Y a-t-il une personne responsable des relations avec les médias et des relations publiques?

LRV Art. 16, 19, 24:

ja; Ratspräsident und -schreiber; bei Fragen mit Medien auch Büro

Informationsbeauftragter der Standeskanzlei

Non, si ce n'est le Secrétaire du Parlement

Zentraler Informationsdienst / Informationschef

2.2. Publicité des débats:

-
-
-
-

2.2.1. Comment la publicité des séances du Parlement est-elle assurée?

LRV Art. 7:

Ausschreibung im Amtsblatt, ausserdem Publikation auf der Website des Kantons

Es erfolgt keine Einladung / Berichterstattung in den Medien; Publikation der Sessionen im Amtsblatt und im Internet

10 + 3/1 LPO:
  • Publication du procès-verbal de séance dans le Journal officiel
  • Par la presse locale écrite et parlée

Publikation im Kantonsblatt und im Internet / Medien-Vorschauen

2.2.2. Combien de places assises y a-t-il à disposition dans la tribune des spectateurs?

rund 50

64

47 LOP:

Une vingtaine

58

2.2.3. Les débats sont-ils retransmis en direct avec le son ou avec le son et l’image sur internet ou sur une chaîne de télévision régionale?

nein

Nein

L'heure des questions orales est retransmise en direct par la radio locale.
L'ensemble des séances peuvent être suivies en direct sur le site internet de la radio locale et sur celui de l'Etat.

Nein

2.2.4. Y a-t-il des séances à huis clos? Quels objets parlementaires sont traités en l’absence de tout public?

LRV Art.13:

möglich, wenn Antrag dazu in geheimer Abstimmung mit zwei Drittels-Mehrheit der Anwesenden angenommen / und "es im Interesse der öffentlichen Ordnung und Sicherheit" liegt, oder "schützenswerte private Interessen es rechtfertigen"

KV, Art. 29 GRG, Art. 44:

In der Regel öffentlich; Möglichkeit geheimer Sitzungen besteht

67 CJU + 7 LOP:

Non

§ 38 Abs.3 KV, § 43 KRG:

zur Wahrung staatlicher Interessen und Persönlichkeitsschutz

2.3. Y a-t-il des directives à l’intention des spectateurs du public (Tribune)?

LRV Art. 15:

Ruhe, Disziplin, keine Kundgebungen

GGO, Art. 47 Abs. 1:

Ruhiges Verhalten; Äusserung von Beifall oder Missbilligung ist zu unterlassen

47/2 LOP:

Oui, interdisant notamment les manifestations dans l'enceinte du Parlement

§ 40 Abs.2 u.3, § 41 KRG:

Störungsverbot / Sicherheitskontrolle durch Polizei

2.4. Existe-t-il des mesures particulières garantissant la sécurité des élus?

Die Bedrohungslage wird laufend beurteilt; bei Bedarf werden Massnahmen ergriffen. Als bauliche Massnahme lässt sich der Zugang zum Rathaus mittels Schleuse steuern.

Polizeipräsenz während den Sessionen

Deux agents de police contrôlent les entrées

Sicherheitsausweis für Parlamentarier / Zugänge, Gebäude und Besuchertribünen werden von Polizei bewacht

2.5. Y a-t-il des procédures spéciales pour l’assistance médicale (premiers secours) des membres du Parlement? Qui est responsable de l’assistance médicale?

nein

Notfallapotheke und Herz-Defibillator sind im Grossratsgebäude vorhanden. Es finden periodisch Schulungen in der Bedienenung des Defibrillators durch Fachpersonen für Parlamentsmirglieder statt.

Non, sinon le Secrétaire du Parlement

Ein Arzt (Mitglied des Parlaments)


 
NE

NW

OW

SG

2.1. Médias:

-
-
-
GeschKR 79:

2.1.1. Procédure d’accréditation pour les médias?

OGC art. 139 al. 3:

Oui (Carte de presse délivrée par les organismes professionnels compétents en la matière)

LRG 31:

Nein. Die Verhandlungen des Landrates sind grundsätzlich öffentlich.

GO 6:

Ja

Meldeverfahren

2.1.2. Quelle documentation les médias accrédités reçoivent-ils?

Tous les documents relatifs aux sessions, sous forme de liens vers internet

LRR 27:

Medienvertreter/innen, die regelmässig über die Landratsverhandlungen berichten, erhalten die für die Mitglieder des Landrats bestimmten Akten.

KRG 13:

alle Verhandlungsgrundlagen

Medienvertreter, die regelmässig über die Kantonsratsverhandlungen berichten, erhalten Beratungsunterlagen und organisatorische Mitteilungen wie die Ratsmitglieder.

2.1.3. Combien de places assises sont prévues pour les médias dans la salle ou dans la tribune?

OGC art. 139 al. 2:

une dizaine de places, séparées des députés, sont à disposition de la presse au fond de la salle du Grand Conseil

Keine Trbüne, 4 Sitzplätze im Saal

GO 6:

11 (6 im Ratssaal, 5 im Medienraum)

Medientribüne mit 17 Sitzplätzen

2.1.4. Les médias disposent-ils de leurs propres places de travail?

Il n'y a pas de local de presse

nur Regionaljournal DRS

Ja, einen Medienraum

Ja

2.1.5. Comment est gérée la prise du son et des images?

Les sessions sont retransmises en direct sur le site internet et intranet de l'État. La régie est gérée par l'entreprise Sonomix. Les archives audiovisuelles des sessions sont disponibles sur le site internet de l'État

LRG 31:

Bild- und Tonaufnahmen erfordern das Einverständnis des Landratsbüros

GO 6:

Bild- und Tonaufnahmen mit Einwilligung Ratspräsident (in der Praxis allgemeine Bewilligung für direkte Mitschnitte erteilt)

Wer Ton- und Bild-Aufnahmen im Kantonsratssaal machen will, bedarf einer Bewilligung des Ratspräsidenten.

2.1.6. Y a-t-il une personne responsable des relations avec les médias et des relations publiques?

OGC art. 53a, 64a:

Le bureau et les commissions du Grand Conseil décident et rédigent l'information qu'ils souhaitent donner aux medias: communiqués et conférences de presse. Après validation par le bureau, l'information est transmise par le secrétariat général du Grand Conseil

Landratssekretariat

Landschreiber/Ratssekretär

Dienststelle Kommunikation der Staatskanzlei

2.2. Publicité des débats:

-
-
-
GeschKR 77 ff.:

2.2.1. Comment la publicité des séances du Parlement est-elle assurée?

OGC art. 139 al.1:

Les séances sont publiques, sous réserve du huis clos. Le site Internet de l'État renseigne le public sur les objets traités (ordre du jour, texte des rapports et propositions, résultats des votes, procès-verbaux, etc.). La Feuille officielle renseigne sur l'ordre du jour et les lois et décrets adoptés

Publikation der Traktandenliste im Amstblatt. Im Internet werden die Traktandenliste und alle Verhandlungsunterlagen veröffentlicht.

KRG 15:

mit Veröffentlichung der Traktandenliste im Amtsblatt

Veröffentlichung des Geschäftsverzeichnisses der Session im Amtsblatt

2.2.2. Combien de places assises y a-t-il à disposition dans la tribune des spectateurs?

129 places

Keine Tribüne. Stühle im hinteren Bereich des Saales.

Bänke im Ratssaal mit 36 Sitzplätzen

Zuschauertribüne mit 54 Sitzplätzen

2.2.3. Les débats sont-ils retransmis en direct avec le son ou avec le son et l’image sur internet ou sur une chaîne de télévision régionale?

Les débats (son et image) sont retransmis en direct sur le site internet de l'État

Nein

GO 6:

Ausschnittsweise Voten in den Regionalradios

Ja

Livestream jeweils zu finden unter:

http://www.sg.ch/k/kantonsrat_neu.html

2.2.4. Y a-t-il des séances à huis clos? Quels objets parlementaires sont traités en l’absence de tout public?

OGC art. 141:

Oui, la possibilité existe mais n'est utilisée que très exceptionnellement, si un intérêt prépondérant public ou privé (protection de la personnalité) l'exige.

LRG 32:

Ja. Der Landrat kann Öffentlichkeit der Sitzung aufheben, wenn dies im Interesse der öffentlichen Ordnung oder Sicherheit als geboten erscheint oder wenn schützenswerte private Interessen es rechtfertigen. Die Behandlung von Begnadigungs- und Einbürgerungsgesuchen findet in allen Fällen unter Ausschluss der Öffentlichkeit statt.

KRG 12; Art. 5 GO:

Grundsätzlich Öffentlichkeit der Verhandlungen. Geheim: Begnadigungen, andere Geschäfte auf Beschluss Zweidrittelsmehrheit.

GeschKR 80:

Aufhebung der Öffentlichkeit einer Sitzung, wenn ein überwiegendes Staatsinteresse oder schützenswerte private Interessen es rechtfertigen.

2.3. Y a-t-il des directives à l’intention des spectateurs du public (Tribune)?

OGC art. 52:

Non, aucune directive à l'intention du public. En cas de manifestation, désordre ou tumulte le président peut faire évacuer la tribune si un avertissement est resté sans effet. La séance est suspendue jusqu'à ce que l'ordre soit rétabli.

LRR 26:

Verwarnung und anschl. Wegweisung bei Störung

GO 5:

Wegweisung bei Störung

GeschKR 77, 78, 80, 81:

die Kompetenz des Ratspräsidenten geht soweit, dass er die Tribüne räumen oder schliessen kann.

2.4. Existe-t-il des mesures particulières garantissant la sécurité des élus?

Un ou deux agents de police sont postés à l'entrée de la salle durant les sessions.

Polizeipräsenz vor dem Sitzungssaal (2 Polizisten; Dame und Herr).

Ja, bauliche und wenn notwendig polizeiliche

Sicherheitsdispositiv für den Kantonsrat während des Ratsbetriebs.

2.5. Y a-t-il des procédures spéciales pour l’assistance médicale (premiers secours) des membres du Parlement? Qui est responsable de l’assistance médicale?

Non

Nein

ad hoc Landweibel (Samariterlehrer)

Medikamenten-Koffer, Evac-Chair, Defibrillator-Gerät (Kardioversion) usw. im Umfeld des Kantonsratssaals.

Medizinische Versorgung:

- Vorbereitung: Weibeldienst im Zusammenwirken mit dem kantonsärztlichen Dienst und Sicherheitsbeauftragter der Staatsverwaltung

- "Akutfall": Ärztinnen und Ärzte sowie in der ersten Hilfe geschulte Personen im Kantonsrat unter Zuhilfenahme des Notrufs 144

 

 


 
SH

SO

SZ

TG

2.1. Médias:

-
-
-
-

2.1.1. Procédure d’accréditation pour les médias?

KRG Art. 12 Abs. 1:

Anmeldung beim Ratsbüro

§ 5 InfoDV:

Ja

§ 48 GO-KR:

Ja

GOGR § 16:

formlose Anmeldung bei den Parlamentsdiensten

2.1.2. Quelle documentation les médias accrédités reçoivent-ils?

KRG Art. 12 Abs. 1:

Die allgemeinen Unterlagen, die den Ratsmitgliedern zugestellt werden.

§ 9 GR:

Die Medienvertreter erhalten die zur Beratung gelangenden Vorlagen und zugehörigen Akten, soweit keine schützenswerten privaten oder wichtigen öffentlichen Interessen entgegen stehen. Im Streitfall entscheidet die Ratsleitung.

§ 48 Abs. 2 GO-KR:

sämtliche Vorlagen (Ausnahme: Vorlagen, die in geheimer Beratung zu behandeln sind)

GOGR § 16:

Tagesordnung, Texte von parlamentarischen Vorstössen sowie Beantwortungen des Regierungsrates, Botschaften des Regierungsrates, Kommissionsberichte (wöchentlicher Versand / in Papier)

2.1.3. Combien de places assises sont prévues pour les médias dans la salle ou dans la tribune?

8 Plätze im Ratssaal; 4 Plätze auf der Tribüne

Ca. 15

Genügend

ca. 8 - 12 Sitzplätze, direkt im Ratsaal

2.1.4. Les médias disposent-ils de leurs propres places de travail?

KRG Art. 12 Abs. 1:

Nein

Nein.

Nein

provisorisch eingerichtete Nebenräume, zum Teil in Mitnutzung mit anderen Funktionen

2.1.5. Comment est gérée la prise du son et des images?

KRG Art. 12 Abs. 2:

Ständigen Vertreterinnen und Vertretern der Medien ist es gestattet, im Ratssaal Bild- und Tonaufnahmen zu machen. Im Übrigen bedürfen Bild- und Tonaufnahmen im Ratssaal einer Bewilligung der Präsidentin oder des Präsidenten des Kantonsrates.

§ 7 KRG; § 10 GR:

Bild- und Tonaufnahmen der Kantonsratsverhandlungen sind mit Bewilligung des Präsidenten zulässig. Die Bewilligung für Bild- und Tonaufnahmen wird verweigert, wenn es zur Gewährleistung einer ordnungsgemässen Geschäftsbehandlung notwendig ist oder geheime Beratung beschlossen worden ist.

§ 48 Abs. 3 GO-KR:

Bewilligung erforderlich

für akkreditierte Journalisten möglich

2.1.6. Y a-t-il une personne responsable des relations avec les médias et des relations publiques?

Eine eigens für die Öffentlichkeitsarbeit zuständige Stelle oder Person gibt es nicht. In der Praxis werden die Anfragen und die Begehren der Medien vom Parlamentsdienst bearbeitet.

Ratssekretär; Informationsbeauftragter des Regierungsrats.

Staatsschreiber / Beauftragter für Information und Kommunikation

Koordination über die Parlamentsdienste

2.2. Publicité des débats:

-
-
-
-

2.2.1. Comment la publicité des séances du Parlement est-elle assurée?

Über die Medien. Die Traktandenlisten werden im Internet veröffentlicht.

§ 9 GR:

Publikation im Amtsblatt und im Internet.

§ 32 GO-KR:

Publikation im Amtsblatt

Zustellung der Tagesordnung an die Medien sowie Publikation der Tagesordnung im Internet und Amtsblatt

2.2.2. Combien de places assises y a-t-il à disposition dans la tribune des spectateurs?

30 Sitzplätze

Ca. 35

20 - 30 (es besteht keine eigentliche Tribüne. Besucher können den Wänden entlang auf Bänken sitzen)

ca. 50 Plätze

2.2.3. Les débats sont-ils retransmis en direct avec le son ou avec le son et l’image sur internet ou sur une chaîne de télévision régionale?

Nein

§ 7bis KRG::

Die öffentlichen Beratungen und Beschlussfassungen werden in Echtzeit mit Bild und Ton ins Internet übertragen. Die Videodaten werden nicht und die Audiodaten nur zur Erstellung des Protokolls gespeichert. Akkreditierten Medienschaffenden kann der direkte Anschluss an die Audioanlage ermöglicht werden.

Nein

Kommentierte Liveübertragung durch die Firma Leucom Stafag AG (Lokalfernsehen)

2.2.4. Y a-t-il des séances à huis clos? Quels objets parlementaires sont traités en l’absence de tout public?

KRG Art. 11 Abs. 1 und 3:

Ja, wenn es zum Schutz wichtiger Staatsinteressen oder der Persönlichkeit unerlässlich ist. - Das Protokoll nennt die Anträge, die hauptsächlichen Gründe und die Beschlüsse und bleibt unter Verschluss.

§ 7 KRG; § 10 GR:

Die Beratungen des Kantonsrates sind öffentlich, soweit der Kantonsrat zur Wahrung schützenswerter privater oder wichtiger öffentlicher Interessen im Sinne des Informations- und Datenschutzgesetzes nichts anderes beschliesst. Der Präsident, fünf Mitglieder oder der Regierungsrat können geheime Beratung beantragen. Über einen solchen Antrag wird unter Ausschluss der Öffentlichkeit abgestimmt.

§ 38 Abs. 2 GO-KR:

Ausnahmen von der Öffentlichkeit der Sitzungen müssen in öffentlicher Sitzung beschlossen werden.

KV § 35, GOGR § 16:

Grundsatz der generellen Öffentlichkeit der Ratsverhandlungen; Möglichkeit für zeitlich befristetes Bild- und Tonaufnahmeverbot

2.3. Y a-t-il des directives à l’intention des spectateurs du public (Tribune)?

KRG Art. 10 Abs. 2:

Wer Beifall oder Unmut äussert oder in anderer Weise den Ratsbetrieb stört, kann von der Präsidentin oder vom Präsidenten des Kantonsrates, nötigenfalls unter Beizug der Polizei, weggewiesen werden. Notfalls kann die Tribüne geräumt werden.

§ 11 GR:

Personen, die die Verhandlungen stören, werden vom Präsidenten zur Ruhe ermahnt. Setzen sie die Störungen fort, weist sie der Präsident aus dem Saal, wenn nötig mit polizeilicher Gewalt. Werden die Verhandlungen beharrlich gestört, kann der Präsident die Tribüne räumen lassen.

Keine

GOGR § 15:

Zuweisung zur Zuschauertribüne; Möglichkeit zur Wegweisung, bei Störung der Verhandlungen

2.4. Existe-t-il des mesures particulières garantissant la sécurité des élus?

Nein, aber die Polizei kann in besonderen Fällen aufgeboten werden.

Ja

Präsenz von zwei Polizeibeamten; ev. Kontrolle von Besuchern

polizeilicher Schutz im Ratsgebäude als Zutrittskontrolle

2.5. Y a-t-il des procédures spéciales pour l’assistance médicale (premiers secours) des membres du Parlement? Qui est responsable de l’assistance médicale?

Es wurde ein Defibrillator angeschafft, der sich in unmittelbarer Nähe des Sitzungssaals befindet.

Ja (Defibrillator), speziell ausgebildete Mitarbeiterinnen und Mitarbeiter der kantonalen Verwaltung

Es ist ein Sanitätskasten mit Erste-Hilfe-Material vorhanden.

keine, Defibrillatoren in den Ratshäusern.


 
TI

UR

VD

VS

2.1. Médias:

-
-
-
-

2.1.1. Procédure d’accréditation pour les médias?

Oui, pour les rédactions et pour les journalistes, auprès de la chancellerie d'Etat.

Es gibt ein Akkreditierungsverfahren für Medien. Die Medienschaffenden müssen mitteilen, für wen sie arbeiten.

142 LGC:

Oui, les représentants des médias qui en font la demande sont accrédités par le SGC; les autres doivent demander un badge ponctuel auprès du secrétariat parlementaire les jours de séance du GC; grâce à ce badge, ils peuvent pénétrer dans la salle, où ils se tiennent à l'arrière.

art. 65 al. 3 LOCRP; art 76 RGC; art. 4 de la loi sur l'information du public, la protection des données et l'archivage:

Oui

2.1.2. Quelle documentation les médias accrédités reçoivent-ils?

La documentation distribuée aux députés, sauf dans le cas de documents confidentiels.

Art. 80 GO:

Die gleichen Unterlagen wie die Ratsmitglieder (Ausnahme: Vorlagen, die unter Ausschluss der Öffentlichekeit verhandelt werden).

144 LGC:

Les documents faisant l'objet des délibérations du GC sont, lors de leur envoi aux députés, adressés simultanément aux secrétariats des groupes politiques et aux journalistes accrédités qui, le cas échéant, sont tenus de respecter l'embargo.

art. 78 RGC:

Les journalistes accrédités reçoivent les mêmes documents que les députés dans la mesure où leur contenu n'en interdit pas la publication.

2.1.3. Combien de places assises sont prévues pour les médias dans la salle ou dans la tribune?

Douze

Sechs Sitzplätze für die Medien.

142 LGC:

A l'heure actuelle, soit dans le palais de Rumine, étant donné que le parlement historique vaudois n'a pas été reconstruit, les places sont prévues à l'arrière de la salle du parlement; environ une vingtaine de places sont à disposition des médias pour suivre les débats et rencontrer les députés.

14 places de travail équipées pour les médias

2.1.4. Les médias disposent-ils de leurs propres places de travail?

art. 57 LGC:

Oui

Es gibt Arbeitsräume für die Medien.

Une vingtaine de places, à l'arrière de la salle, sont à disposition des médias; ces places ne sont pas attribuées spécifiquement à un média et ne comportent aucune infrastructure particulière; ces places peuvent aussi être occupées par des collaborateurs de l'Etat ou par des collaborateurs des groupes politiques. Ce dernier point est à mettre en relation avec le fait que le parlement vaudois ne siège pas dans une salle parlementaire à proprement parler, réservée pour les débats du GC.

1 salle à disposition des médias; peu utilisée

2.1.5. Comment est gérée la prise du son et des images?

Radio et télévision ont accès au son. La TSI dispose d’une caméra fixe dans la salle du Grand Conseil. Des prises de vue par caméra mobile sont autorisées.

Art. 81 GO:

Tonaufnahmen sind grundsätzlich gestattet. Ausnahmsweise kann sie das Landratspräsidium untersagen. Bildaufnahmen sind nur mit Bewilligung des Landratspräsidiums zulässig.

142 LGC, 143 LGC + 76 RLGC:

Un régisseur mandaté par le GC est en charge de la prise du son et des images des débats parlementaires. Le régisseur assure la production des images et du son liés aux débats, qui sont repris par d'autres chaînes régionales vaudoises, ce qui permet la diffusion en direct des débats du Grand Conseil sur tout le territoire vaudois.
En dehors de ce cas de figure, les prises de vue et de son ou leurs retransmissions par les journalistes accrédités sont également autorisées en principe. Elles ne doivent pas perturber le déroulement des débats parlementaires, ni porter atteinte à des intérêts importants ou à la protection de la personnalité.
Pour s'en assurer, le SGC demande toujours aux journalistes qui en font la demande de motiver cette dernière, de manière à permettre au président du GC de décider en connaissance de cause.
Enfin, les prises de vue et de son ne sont notamment pas autorisées pendant les scrutins relatifs à une demande de grâce. Le Bureau s'assure que les personnes effectuant les prises de son et les prises de vue se conforment à cette obligation; de même, il y a huis clos (et donc absence de journalistes) lorsque les députés débattent de candidatures aux postes de juges cantonaux.

art. 78 RGC:

L'enregistrement ou la retransmission totale des débats, par la radio ou par la télévision, requiert l'autorisation préalable du bureau. La présence des représentants des médias dans la salle ne doit pas perturber les débats. En cas de perturbation, le président peut exiger que ceux-ci quittent la salle.

2.1.6. Y a-t-il une personne responsable des relations avec les médias et des relations publiques?

art. 167 LGC:

Les contacts avec les médias sont assurés par le président du Grand Conseil, par l'intermédiaire des services du parlement, et, pour des objets de compétence des commissions, par leur président respectif.

Der Informationsbeauftragte des Kantons sorgt für die Beziehungen zwischen
dem Kanton und den Medien; Er ist der Standeskanzlei angegliedert.

Cette personne est, sauf cas particulier, le président du GC, par l'entremise du Secrétaire général du GC.

Le Chef du Service parlementaire (cahier des charges selon l'art. 31 al. 3 LOCRP)

2.2. Publicité des débats:

-
-
-
-

2.2.1. Comment la publicité des séances du Parlement est-elle assurée?

art. 63 Cost./TI:

Les séances du Grand Conseil sont publiques.

Publikation im Amtsblatt und im Internet.

141 + 148 LGC:

Les séances du GC sont publiques. Une tribune est réservée à cet effet. Par ailleurs, les séances du GC sont diffusées sur plusieurs chaînes de télévision régionales, dont la chaîne La Télé, et sur internet. En outre, les débats du parlement sont relatés intégralement, sur la base d'un enregistrement, dans un bulletin rédigé par le SGC qui veille également à son impression et à sa diffusion sur les supports appropriés (papier, Internet et base de données propre à l'administration cantonale et aux députés). Enfin, pendant les séances du GC, le SGC publie en direct, dans la base de données propre à l'administration cantonale et aux députés, les décisions parlementaires en complétant l'ordre du jour de la séance.

art. 73 al. 3 RGC:

Une information sur l'ordre du jour des sessions est publiée dans le Bulletin Officiel.

2.2.2. Combien de places assises y a-t-il à disposition dans la tribune des spectateurs?

100

Der Öffentlichkeit stehen wenige Plätze zur Verfügung (ca. 10).

Environ une cinquantaine de places.

38 places assisse rembourrées et 12 places assises non rembourrées (alternative: 50 places debout)

2.2.3. Les débats sont-ils retransmis en direct avec le son ou avec le son et l’image sur internet ou sur une chaîne de télévision régionale?

A partir de l’automne 2012, les débats du Grand Conseil seront retransmis sur internet (son et image).

Die Verhandlungen des Parlaments werden nicht übertragen.

Les débats sont retransmis en direct sur la chaîne régionale La Télé ainsi que sur d'autres chaînes régionales vaudoises. En outre, les débats sont désormais retransmis en direct sur internet, et consultables en permanence.

Les débats sont retransmis en direct sur Canal 9 / Kanal 9 et sur Internet.

2.2.4. Y a-t-il des séances à huis clos? Quels objets parlementaires sont traités en l’absence de tout public?

art. 63 Cost./TI:

Non

Art. 78 GO:

Die Verhandlungen des Landrats sind öffentlich, ausser wenn über eine Begnadigung zu befinden ist. Aus wichtigen Gründen kann der Landrat die Öffentlichkeit auch in andern Fällen ausschliessen.

143 + 103 + 104 LGC +76 + 65 RLGC:

Le GC peut, sur proposition du président, d'un député ou du CE, décider le huis clos pour la délibération d'une affaire, si la protection d'intérêts majeurs de l'Etat ou des motifs inhérents à la protection de la personnalité l'exigent. Pour les élections des membres de la Commission de présentation, des juges et juges suppléants du Tribunal cantonal, des membres de la Cour des comptes, il y a, d'office, huis clos. Dans cette éventualité, toute personne qui n'occupe pas une fonction officielle dans la salle doit se retirer. Les places réservées au public et aux médias sont évacuées. Les personnes présentes sont tenues au secret des délibérations; aucune prise de vue ou de son n'est autorisée.

En matière de demandes de grâce, le rapport de la commission est distribué à chaque député cinq jours au moins avant la décision sur la grâce. Il n'est pas lu devant l'assemblée. Après avoir pris connaissance du rapport de la commission, le GC vote immédiatement, sans discussion, au scrutin secret, sur la proposition de la commission. Les prises de vue et de son ne sont notamment pas autorisées pendant les scrutins relatifs aux demandes de grâce. Le Bureau s'assure que les personnes effectuant les prises de vue et les prises de son se conforment à cette obligation. Afin de préserver l'anonymat des personnes requérant la grâce, seules les initiales de leur nom et prénom figurent sur l'ordre du jour du GC et dans le Bulletin du GC. Les rapports de grâce ne sont pas tenus à la disposition du public.

art. 65 al. 2 LOCRP; art. 76 RGC:

Le huis clos peut être demandé par le bureau, par le Conseil d'Etat ou par dix députés lorsque la protection d'intérêts importants de l'Etat ou des motifs inhérents à la protection de la personnalité le justifient. Les séances ont lieu d’office à huis clos lorsque le Grand Conseil délibère sur le prononcé du huis clos, sur les recours en grâce, les demandes de naturalisation en cas de demande de refus, les demandes de levée de l'immunité ou d'autorisation de poursuivre un membre du Conseil d'Etat.

2.3. Y a-t-il des directives à l’intention des spectateurs du public (Tribune)?

art. 55 LGC; décision du Bureau:

L'obligation d'assister aux débats en silence, en s'abstenant de manifestations d'approbation ou de dissentiment. Une autorisation du Bureau est nécessaire pour photographier ou filmer les débats.

Art. 79 GO:

Sie dürfen die Verhandlungen nicht stören und haben sich jeder Äusserung zu enthalten. Wer sich nicht an Ordnung und Anstand hält, kann auf Anordndung des Landratspräsidiums aus dem Saal gewiesen werden. Bei beharrlicher Störung kann das Landratspräsidium die Tribüne ganz räumen lassen.

75 RLGC + 145 LGC:

Les collaborateurs de la police cantonale sont chargés de contrôler l'accès à la tribune du public, d'exiger une pièce d'identité de la part des personnes souhaitant pénétrer dans la salle et de relever leur identité sur un document (à cet effet, ils tiennent un registre des personnes). Concrètement, un policier est posté devant l'entrée de la tribune ouverte au public lors des débats et est chargé de remplir les missions assignées par la loi.

Le président exerce la police de la salle et rappelle, si nécessaire, le public à l'ordre. Il fait expulser, après les avoir avertis, ceux qui se comportent de façon inconvenante ou outrageante, ou ceux qui s'obstinent à troubler les délibérations. Il dispose pour ce faire de la force publique (deux gendarmes et quatre huissiers). En cas de perturbation persistante et de manifestations bruyantes, le président suspend la séance et fait évacuer la tribune du public.

art. 77 RGC:

Sous réserve de huis clos, les séances du Grand Conseil sont ouvertes au public. Une tribune lui est réservée à cet effet. Toute manifestation y est interdite. Après un rappel à l'ordre, le président fait expulser, au besoin par la force, ceux qui s'obstinent à perturber les délibérations. La séance est alors suspendue jusqu'à l'exécution de cet ordre. La distribution de tracts ou autres affiches publicitaires, de même que la récolte de signatures sont interdites dans le bâtiment du Grand Conseil, sauf autorisation préalable du président.

2.4. Existe-t-il des mesures particulières garantissant la sécurité des élus?

L'accès à l'étage de la salle du Grand Conseil et des commissions parlementaires n'est possible que moyennement une carte magnétique (dont disposent les députés) pour l'ouverture des portes. Un service d'ordre est assuré.

Nein

A l'heure actuelle, le dispositif prévu en concertation avec la police cantonale prévoit qu'un policier est posté devant l'entrée sud de la salle parlementaire, avec pour mission de ne laisser entrer que les députés et les personnes accréditées. Un second policier assure le contrôle des personnes se rendant dans la tribune du public tandis que l'entrée nord de la salle de Rumine, par laquelle transitent le président du GC, les membres du CE, le secrétaire général du GC, le chancelier, les huissiers, les collaborateurs du CE et les collaborateurs du SGC est sécurisée par un dispositif particulier. Si une manifestation est annoncée un jour de séance du GC et qu'elle présente des risques de débordements, la Chancellerie et le SGC organisent des mesures ponctuelles de sécurité renforcée, en collaboration avec la Police cantonale. Les huissiers, présents au nombre de 4 lors des séances du GC, jouent également un rôle indirect dans la sécurité des députés.

Oui, selon concept de sécurité, mais sans barrières architecturales ou techniques

2.5. Y a-t-il des procédures spéciales pour l’assistance médicale (premiers secours) des membres du Parlement? Qui est responsable de l’assistance médicale?

Non. Un défibrillateur est placé à l'entrée de la salle du Grand Conseil.

Nein. Im Notfall ist der Landweibel zuständig.

Il n'existe pas de procédure spéciale pour l'assistance médicale des membres du parlement.

Dans la salle du Grand Conseil se trouvent une pharmacie et un défibrillateur. Les collaborateurs du Service parlementaire sont formés dans l'utilisation du défibrillateur.


 
ZG

ZH

2.1. Médias:

-
-

2.1.1. Procédure d’accréditation pour les médias?

Regierungsrats beschluss betreffend Kommunikation sleitlinien vom 7. Dezember 2004, kurz RRB genannt:

Ja. Gesuch bei der Staatskanzlei einreichen, das dann in der Regel bewilligt wird. Aufnahme in die Liste der akkreditierten Medien. Niederschwellige Voraussetzungen.

§ 5 Abs. 1 GR:

Kombinierte Akkreditierung je Person und das vertretene Medium.

2.1.2. Quelle documentation les médias accrédités reçoivent-ils?

RRB:

alle Kantonsratsvorlagen, Medienmitteilungen und Einladungen zu Medienkonferenzen

§ 5 Abs. 2 GR:

Sämtliche Unterlagen, welche auch den Ratsmitgliedern zugehen, mit Ausnahme allf. Dokumente, die dem Persönlichkeitsschutz unterstehen.

2.1.3. Combien de places assises sont prévues pour les médias dans la salle ou dans la tribune?

12

§ 5 Abs. 1 GR:

Im Ratssaal: 14 (fest zugeordnet). Auf der Tribüne: Je nach Bedarf (derzeit 5)

2.1.4. Les médias disposent-ils de leurs propres places de travail?

Nein

Einzig über 3 Übertragungskabinen

2.1.5. Comment est gérée la prise du son et des images?

GO KR:

Ton- und Bildaufnahmen während den Sitzungen bedürfen der Zustimmung des Kantonsrats.

§ 9 Abs 3 KRG:

Aufnahmen sind grundsätzlich zulässig, sofern sie den Ratsbetrieb nicht behindern. Weitere Einschränkungen können durch das Ratspräsidium angeordnet werden.

2.1.6. Y a-t-il une personne responsable des relations avec les médias et des relations publiques?

Kommunikationsbeauftragter des Kantons

Ja, fallweise Moritz von Wyss (Leiter PD), Stefan Mittl (Bereichsleiter PD) oder Eliane Böni (administrative Betreuung des Medienbereichs)

2.2. Publicité des débats:

-
-

2.2.1. Comment la publicité des séances du Parlement est-elle assurée?

GO KR:

zweimalige Publikation im Amtsblatt

§ 7 KRG:

Durch Publikation der Traktandenliste im Kantonalen Amtsblatt (gedruckt und online) sowie auf der Homepage des Kantonsrates

2.2.2. Combien de places assises y a-t-il à disposition dans la tribune des spectateurs?

Maximal 25

80

2.2.3. Les débats sont-ils retransmis en direct avec le son ou avec le son et l’image sur internet ou sur une chaîne de télévision régionale?

Nein

Nein. Dagegen fliessen Sequenzen aus einzelnen Sitzungen regelmässig in die Berichterstattung des Schweizer Fernsehens und der Lokalsender TeleZüri und Tele Top ein.

2.2.4. Y a-t-il des séances à huis clos? Quels objets parlementaires sont traités en l’absence de tout public?

§ 37 GO KR:

Die Sitzungen des Kantonsrats sind in der Regel öffentlich (§ 43 Abs. 2 der Kantonsverfassung). Der Kantonsrat kann ausnahmsweise Sitzungen unter Ausschluss der Öffentlichkeit beschliessen, sofern der Persönlichkeitsschutz oder die Geheimhaltung höher zu gewichten ist.

§ 9 Abs. 1 KRG:

Theoretisch ja, doch wurde seit mindestens 18 Jahren keine Sitzung mehr unter Ausschluss der Öffentlichkeit abgehalten. Vorgesehen für Geschäfte, bei denen es ausgeprägte persönliche oder vertrauliche staatliche Interessen zu schützen gilt.

2.3. Y a-t-il des directives à l’intention des spectateurs du public (Tribune)?

§ 38 GO KR:

Die Präsidentin oder der Präsident kann bei Störungen des Ratsbetriebs einzelne oder alle Besucherinnen und Besucher aus dem Saal weisen. Bei erheblicher Störung kann sie oder er die Sitzung unterbrechen oder aufheben.

§ 9 Abs. 2 KRG:

Störende Äusserungen des Beifalls oder der Missbilligung sind nicht zulässig. Darüber hinaus besteht im gesamten Gebäude ein generelles Rauchverbot. Auf der Tribüne sind ferner das Trinken, Essen und Telefonieren zu unterlassen.

2.4. Existe-t-il des mesures particulières garantissant la sécurité des élus?

Ja. Polizeikontrolle am Eingang

Beschluss GL Kantonsrat:

Eingangskontrolle, betreut durch 4 Mitglieder der Kantonspolizei. Das Prozedere ist vergleichbar mit den Passagierkontrollen an internationalen Flughäfen.

2.5. Y a-t-il des procédures spéciales pour l’assistance médicale (premiers secours) des membres du Parlement? Qui est responsable de l’assistance médicale?

Defribillator in Griffnähe mit ausgebildeten Personen der Staatskanzlei.

Im Rathaus steht ein medizinisches Notfall-Set mit Defibrillator zur Verfügung. Sofern dem Kantonsrat ein Mitglied mit ärztlicher oder pharmazeutischer Ausbildung angehört, wird es bzw. werden sie für einen Bereitschaftsdienst angefragt.